Gestion de Projet – PMI - Statistiques sur l'Agilité en 2017

Par Eric Ceillier, Managing Partner chez ABONEO

Il n’y a aucune raison pour que les pratiques de gestion de projet soient différentes de toute autre activité humaine et ne soient pas affectées par l’accélération générale du temps. En réalité, la gestion de projet a un rôle actif à jouer dans cette accélération, en soutenant l’innovation et la transformation des entreprises.

Les pratiques de gestion de projet doivent encore évoluer :

  • du mode de travail séquentiel et inflexible aux pratiques itératives et agiles,
  • de spécifications lourdes et inutiles à l’expérimentation à un stade précoce,
  • du modèle d’administration (centré sur les prix fixes et la gestion des risques) au modèle à valeur ajoutée (centré sur le client).

Les mots clés pour l’efficacité et l’accélération du projet sont l’agilité et l’expérimentation.

Les statistiques suivantes sur la gestion de projet, tirées du PMI, révèlent les progrès que nous devons encore collectivement accomplir pour mieux réussir et pacifier nos projets.

1 – Les approches agiles sont présentes dans moins de 50% des projets:

En 2017, les entreprises ont utilisé les méthodologies de gestion de projet suivantes : Agile (21%), Cascade (37%), Hybride Agile/Cascade (20%), autre (23%) (source : PMI). 

2 – Plus des deux tiers des entreprises utilisent des approches agiles dans une certaine mesure:

En 2017, 71% des entreprises affirment utiliser une approche agile de gestion de projet, parfois et en tout cas plus fréquemment que dans le passé (source : PMI). 

« En fait, le monde change très rapidement autour de nous, si bien que nous ne pouvons plus nous permettre d’avoir des projets de deux à cinq ans à livrer, car, pendant ce temps, les exigences initiales ont changé. »

3 – Un projet terminé ne signifie pas forcément un succès :  

En 2017, 69% des projets terminés ont atteint les objectifs initiaux et les intentions du business (source : PMI). 14% des projects terminés ont été considéré comme des échecs. 

Une organisation sur trois dispose d’une méthodologie claire et officielle d’évaluation du succès de l’exécution du projet une fois le projet terminé (source : PMI).

L’analyse du succès des projets peut aider à combler le fossé entre la planification stratégique et l’exécution des projets en assurant la mise en œuvre des initiatives les plus importantes de l’organisation.

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.
Menu